Association Sportive de Ballainvilliers Section Football : site officiel du club de foot de BALLAINVILLIERS - footeo

Les Blessures du Footballeur

On dit souvent que les footballeurs professionnels se blessent plus que les amateurs car leur fréquence de pratique est plus soutenue.

Au football amateur, les blessures ne subviennent pas pour les mêmes raisons.

En effet, ces dernières arrivent souvent par manque de pratique, par manque d’échauffements, par manque d’étirements…

Les blessures subviennent aussi suite à des tacles malvenus, de mauvaises réceptions lors de sauts à la tête ou encore la rotation exagérée d’une articulation…

Pour éviter de se blesser, une bonne préparation physique s’impose.

Au football amateur, chacun doit se responsabiliser, il n’y a pas de préparateur physique pour nous guider.

Pour mettre toutes les chances de son coté il s’agit de bien s’échauffer avant de frapper dans le ballon ! Il est très important également de bien s’étirer (avant, pendant et après l’effort) pour mettre vos muscles sous tension et ainsi permettre une plus grande amplitude articulaire. On accorde généralement 10% du temps travail aux étirements post-effort pour faciliter la récupération.
Des exercices physiques de musculation seront les bienvenus pour renforcer l’ossature musculaire autour des articulations (surtout du genou pour éviter une rupture des ligaments croisés).

Les blessures :

- Les lésions musculaires : élongation, claquage, déchirure.
- Les entorses de la cheville ou, plus rarement, du genou. Difficiles à éviter lorsqu’elles ont provoquées par un choc avec l’adversaire, elles peuvent aussi se faire en cas de grande fatigue. Lorsque vous reprenez le foot après une entorse de la cheville, mettez une chevillière, pendant plusieurs mois s’il le faut. Cela diminuera fortement le risque de rechute.
- Le ménisque : nombreux sont les footballeurs qui ont dû subir une opération du
ménisque. Cela s’explique par les chocs, par les mouvements brusques qui font forcer le genou.
- Quasiment réservée aux footballeurs, la pubalgie. Tendinite des adducteurs, avec une douleur remontant dans l’entrejambe, la
pubalgie est la conséquence d’un déséquilibre de puissance musculaire. C’est délicat à soigner et nécessite parfois une opération. Impossible à anticiper, la pubalgie peut, en outre, faire des retours fréquents chez un sportif qui se croyait guéri.

Par ailleurs, comme tous les sports, le football peut entraîner une tendinite (tendon d’Achille), souvent en période de préparation physique.

Dans le foot féminin, la blessure qui revient le plus souvent est la déchirure des ligaments croisés. Des études ont montré que lorsqu’une femme tombe, elle a plus tendance à se réceptionner avec les jambes en X, ce qui entraine un risque plus élevé aux ligaments croisés.

Et bien entendu les petits désagréments du sport : Fatigue, les points de cotés, courbature, ampoules, les lésions du pied…

BIENVENUE !

Bienvenu

à  l’AS Ballainvilliers

**********

 Allumez vos haut-parleurs

HP

 Bonne visite de notre site en musique

*************

Chers SUPPORTERS,

Devenez le meilleur coéquipiers de votre enfant et le meilleur supporter de son club !!!

Vous pouvez être actifs sur le site de votre club !

Il vous est à présent possible de commenter :

 Les articles (actualité)

 Les matchs

 Les galeries photos

 Les vidéos

 Les équipes

 Vous pouvez également noter :

 Les articles (actualité)

 Les matchs

 Les photos

 Les vidéos

Et vous pouvez aussi échanger vos avis et impressions sur les forums de discussions, participer aux sondages ou encore signer le livre d'or.

Prenez donc part à la vie de votre club ! Ne soyez pas timide, n'hésitez pas à laisser le premier commentaire, d'autres visiteurs réagiront certainement.