Association Sportive de Ballainvilliers Section Football : site officiel du club de foot de BALLAINVILLIERS - footeo

L'arrêt cardiaque

L'arrêt cardiaque frappe subitement, aveuglément, à tout âge... avec des signes précurseurs qui ne faut pas négliger (sensation de compression thoracique, raideur d’un membre supérieure, vertige… ) et malheureusement le plus souvent sans signe précurseur.

Plus de 90% des arrêts cardiaques sont consécutifs à une fibrillation ventriculaire : le cœur conserve une activité anarchique, désorganisée, inefficace pour permettre la circulation du sang dans le corps. L'issue peut être fatale, le seul traitement est de soumettre le cœur à un choc électrique pour qu'il retrouve un rythme normal. Ce choc est délivré à l'aide d'un défibrillateur.

Dans 85% des cas une personne est présente, c’est le premier maillon de la chaîne de survie…

Les chances de survie baissent de 10% par minute écoulée depuis l’effondrement de la victime.

Les organes souffrent du manque d’alimentation en oxygène dès la 3ème ou 4ème minute, le premier étant le cerveau et les séquelles sont irréversibles.

Les secours mettent en moyenne de 8 à 10 minutes pour intervenir après l’alerte, ce qui implique un taux de survie d’environ 5% avec un massage cardiaque contre plus de 50% avec un défibrillateur sur place !

 

Etre rapide pour délivrer un choc de défibrillation donne bien plus de chances de survie aux victimes.

Le gouvernement français la bien compris et publie le 4 mai 2007 un décret permettant à tout à chacun l'utilisation de cet appareil.

 

La commune de Ballainvilliers à équipée le stade d’un défibrillateur semi-automatique externe dans le hall du gymnase face à l’infirmerie.

 

Même  sans formation vous êtes en mesure d'utiliser ce défibrillateur semi-automatisé externe avec son interface utilisateur simple et sophistiquée, expliquant étape par étape les gestes à accomplir.

 

 Le défibrillateur constitue désormais un des outils de la chaîne d'intervention lors d'un arrêt cardiaque. Le massage cardiaque (RCP réanimation cardio-pulmonaire) et ventilation restent essentiels pour préserver l'oxygénation cérébrale.

 

 

Trois minutes pour démarrer la chaîne de survie.

ALERTER –MASSER-DEFIBRILLER

 Chaine de survie

Sauver des vies !

1.      Vérifier que la personne est inconsciente.

a.       La personne ne réagit pas (« serrer moi la main … »)et ne respire pas ( L’oreille au-dessus de la bouche de la victime, les yeux vers la poitrine de celle-ci…)

 

2.      Alerter les secours

a.       Demandez à quelqu’un de prévenir les secours d’urgence (Le 18 les sapeurs-pompiers ;le  15 samu ; le 17 la police-gendarmerie ;le 112 n° d’appel unique des urgence sur le territoire européen. Et d’apporter immédiatement un défibrillateur. Fait tout cela vous-même si vous êtes seul.

 

3.      Masser

a.       dans les premières minutes suivant l'arrêt le sang est encore suffisamment oxygéné pour qu'une reprise de la circulation redonne vigueur à l'organisme.(Agenouillez-vous à coté de la victime. placez le talon d’une de vos mains au milieu de sa poitrine nue. Placez le talon de l’autre main sur votre première main. Solidarisez vos deux mains. Positionnez-vous de façon que vos épaules soient à l’aplomb de la poitrine de la victime. Bras tendus, comprimez verticalement le sternum en l’enfonçant de 4 à 5cm. Après chaque pression, laisser la poitrine de la victime reprendre sa position initiale selon la chronologie suivante : 30 massages soit 2/ seconde + 2 insufflations->Placez une main sur le front de la victime et basculez délicatement sa tête vers l'arrière. Dans un même temps, positionnez l'extrémité des doigts de l'autre main sous le bout du menton de la victime et soulevez celui-ci pour décoller la langue du fond de la gorge et dégager ainsi les voies aériennes.)

b.      Il convient d'être moins agressif chez l'enfant et, à l'extrême, on masse le cœur d'un bébé avec 1 pouce

 

4.      Défibriller

a.       Dès qu’il est disponible, mettez le défibrillateur en marche et suivrez les instructions de l’appareil. Faite lui confiance il est votre meilleur allié !

 

5.      Continué jusqu’à l’arrivée des secours.

a.       Continuez la réanimation jusqu'à ce que les secours d'urgence arrivent et poursuivent la réanimation.

 

« Un geste pour la vie »

BIENVENUE !

Bienvenu

à  l’AS Ballainvilliers

**********

 Allumez vos haut-parleurs

HP

 Bonne visite de notre site en musique

*************

Chers SUPPORTERS,

Devenez le meilleur coéquipiers de votre enfant et le meilleur supporter de son club !!!

Vous pouvez être actifs sur le site de votre club !

Il vous est à présent possible de commenter :

 Les articles (actualité)

 Les matchs

 Les galeries photos

 Les vidéos

 Les équipes

 Vous pouvez également noter :

 Les articles (actualité)

 Les matchs

 Les photos

 Les vidéos

Et vous pouvez aussi échanger vos avis et impressions sur les forums de discussions, participer aux sondages ou encore signer le livre d'or.

Prenez donc part à la vie de votre club ! Ne soyez pas timide, n'hésitez pas à laisser le premier commentaire, d'autres visiteurs réagiront certainement.